La Distillerie Index du Forum
 
 
 
La Distillerie Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Toc... Toc... Toc...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Distillerie Index du Forum -> Fréquence Publique -> Poste de transmission
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Baron Nouvyte d'Issy
Clodo

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2013
Messages: 7

MessagePosté le: Mer 16 Jan - 16:19 (2013)    Sujet du message: Toc... Toc... Toc... Répondre en citant

Plop !...

Frappé de la pointe de la chaussure, le petit galet acheva sa course en roulant dans la boue fangeuse et puante qui entourait l'oasis.
Une poignée de macchabées dont les restes servaient de nid aux araignées et aux cafards, tenait lieu de décor autour des arbres. On mourrait beaucoup par ici.

Nouvyte soupira après avoir fait un rapide tour d'inspection de son nouveau lieu de villégiature. Où était-il ? Comment et par quel mystère était-il arrivé là ?
Impossible de le savoir pour le moment. Il y avait eu cette terrible tempête. Il s'était perdu et ignorait complètement le chemin qu'il avait pris et depuis combien de temps il était parti.
Une oasis perdue dans les montagnes, voilà l'endroit où il se trouvait désormais. Il y avait pire sans doute mais il devait sortir de là rapidement et rejoindre une zone habitée.





Il s'approcha d'un corps dont l'état de putréfaction n'était pas trop avancé et en fouilla les poches. Une fille, dont le blanc vitreux des yeux indiquait que le décès remontait à la lune précédente.
La mort n'avait pas été violente et le joli corps n'avait pas été souillé.
Une carte, un relevé de position mentionnant la Vallée Afghane, quelques lettres.
Rien qui puisse vraiment lui sauver la mise pour l'instant mais qui sait, un petit coup de pouce du destin pouvait le sortir de ce mauvais pas. Les lettres faisaient référence à une ville, New Vegas. Une certaine Chacha avait tenté d'aiguiller la petite blonde qui n'avait pas eu assez de ressources pour y arriver. La carte y menait mais sans indications sur l'endroit où il se trouvait, Nouvyte ne pouvait pas vraiment l'utiliser.




Il éplucha la demoiselle morte quelques heures auparavant et conserva quelques morceaux pour un casse croute ultérieur. Il devait économiser ses forces car il devait penser à sa propre survie.
Lui, le pauvre rimailleur en était réduit à se comporter comme une bête sauvage !
S'il avait su...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Jan - 16:19 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kiko
Exploitant Agricole

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2012
Messages: 362

MessagePosté le: Mer 16 Jan - 16:56 (2013)    Sujet du message: Toc... Toc... Toc... Répondre en citant

Un grésillement se fit entendre non loin de lui. Une radio où ce qu'il en restait avait été oubliée sous un tas de charognes en putréfaction. Le grésillement s'estompa un moment avant de reprendre, suivit d'une voix entrecoupée de friture :

"..ci ... Kiko ... egas ... Rep...dez ..."
_________________


Revenir en haut
Baron Nouvyte d'Issy
Clodo

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2013
Messages: 7

MessagePosté le: Mer 16 Jan - 21:46 (2013)    Sujet du message: Toc... Toc... Toc... Répondre en citant

Nouvyte tourna la tête, surpris de ce bruit inattendu.
Il se saisit d'un bâton et se mit à fouiller le tas de chair nauséabonde d'où provenait le faible son.
Une radio ? Pourquoi s'était-elle mise en route subitement ?
C'était en tout cas une bonne surprise et il fallait se dépêcher avant que les piles rendent l'âme.
Refrénant un mouvement de répulsion naturelle, il dégagea délicatement le petit objet coincé entre les côtes de son précédent propriétaire d'où suintait un jus verdâtre enveloppé d'une myriade de mouches.

C'est à cet instant, tandis que ses sens étaient quelque peu troublés, qu'il reçut dans le dos une pierre.
Vacillant sous le coup, il conserva néanmoins l'équilibre et pu voir venir son agresseur.
Un homme, jeune, hirsute, les yeux fous se rua vers lui en hurlant.
Nouvyte reconnut le dénommé Modette qu'il avait aperçu un peu plus tôt dans la matinée, avant d'arriver à l'oasis.
Il avait tenter de communiquer avec cet ermite mais celui-ci n'avait pas répondu.
Sans doute se remettait-il péniblement de sa tentative manquée d'obtenir une fellation par un lombric.
La misère sexuelle qui régit la vie de certains individus peut les conduire à des comportements violents et des extrémités que rien d'autre ne pourrait expliquer.

Nouvyte repoussa sans peine son adversaire maladroit qui s'enfuit sans demander son reste.
Ce petit interlude eut le mérite de lui rappeler que le monde dans lequel il se trouvait n'était pas Disney land.
Nouvyte s'assit tranquillement et essaya de monter le volume du talkie-walkie que bloquait un petit asticot.


Revenir en haut
Kiko
Exploitant Agricole

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2012
Messages: 362

MessagePosté le: Mer 16 Jan - 21:57 (2013)    Sujet du message: Toc... Toc... Toc... Répondre en citant

Le grésillement se fit plus fort... Des voix diffusent commencèrent à apparaître dans le lointain. C'était comme si quelqu'un ou plusieurs personnes utilisaient cette fréquence mais étaient trop loin pour diffuser clairement. Visiblement, la radio avait été réglée sur une station à grande écoute, une station de radio populaire ou un service d'urgence très utilisé dans le désert. Cependant, le matériel en trop mauvaise qualité, des petits bouts d'os et de chair obstruant surement le mécanisme empêchant réellement de pouvoir bénéficier d'une très grande qualité sonore de l'appareil.

Puis .. plus rien.

Sans doute la voix que Nouvyte avait entendu avait arrêté son matériel de diffusion, las de n'avoir personne à qui parler ... mais soudain, une dernière tentative se fit entendre sur la fréquence :


"Ici Kiko, en directe de New Vegas sur la fréquence d'urgence ... Est ce que quelqu'un m'entends ?"
_________________


Revenir en haut
Baron Nouvyte d'Issy
Clodo

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2013
Messages: 7

MessagePosté le: Jeu 17 Jan - 21:18 (2013)    Sujet du message: Toc... Toc... Toc... Répondre en citant

Nouvyte réajusta son monocle et le noeud de sa cravate.
Ainsi, le destin se manifestait et lui permettrait peut-être de survivre. Il ne devait pas gâcher cette chance.

"Allo !... Allo !... Oui, je vous entends !... Où êtes-vous ?..."dit-il en secouant très fort le petit appareil pour en extirper les derniers petits habitants rampants

Ainsi il y avait encore des être humains dans ce chaos. Des gens censés, éduqués, capables de se montrer magnanimes et généreux envers leurs prochains.
Ses réflexions naïves furent interrompues par un craquement derrière lui :
une présence, ce qui devait ressembler à une jeune femme en des temps plus favorables, se rua sur lui un couteau de cuisine à la main !
Encore ! Décidement, cette oasis était mal fréquentée. Etait-ce son nom à particule ou son costume trois pièces qui attirait tous les malfaisants du coin ?
Nouvyte, n'eut que le temps de se jeter sur le côté, déséquilibrant ainsi son assaillante qui chuta sur son arme...

Lorsque la poussière du combat retomba, il constata que son adversaire était inconsciente, blessée par sa propre arme lors de la riposte.

Nouvyte se saisit du petit talkie-walkie. Il devait prendre une décision rapide. Ce couteau, c'était un peu son assurance vie. Devait-il achever celle qui venait de l'agresser, ou pouvait-il la capturer et l'utiliser ultérieurement ?...

Il appuya sur le petit bouton indiquant « call » :
« New Vegas... Vous êtes toujours là ?... J'ai besoin de quelques conseil... ça devient toride ici... »

Il regarda le corps de Denelith inconsciente devant lui. Elle était jeune, et finalement pas si vilaine que ça. Un petit rictus déforma sa lèvre et Nouvyte partit d'un rire sec qui l'aurait fait passer pour un fou en d'autres lieux.


Revenir en haut
Kiko
Exploitant Agricole

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2012
Messages: 362

MessagePosté le: Jeu 17 Jan - 22:36 (2013)    Sujet du message: Toc... Toc... Toc... Répondre en citant

Kiko se réveilla .... Quelqu'un semblait enfin en mesure de lui répondre ... Il y avait un mieux. Cela devait faire des jours qu'il égosillait sans autre réponses que des voix perdues dans le lointain, ou les cris et insultes de quelques dégénérés qui accaparaient sa fréquence.

"Ici Kiko, en direct de Vegas ... Je vous reçois 5/5...
Parlez ..."


En réalité, il ne savait pas vraiment quoi dire ... n'ayant finalement qu'assez peu de renseignements sur l'identité de la personne, préférant d'ailleurs ne pas perdre de temps et continuer :

"J'essai de calibrer la fréquence pour trianguler votre position ..."

Il appuya sur les quelques boutons face à lui avant de comprendre :

"Ici Vegas ...Longez rapidement les montagnes jusqu'au canyon au Nord Ouest ... Contactez 74,5 AM pour ma fréquence privée que nous fixions une procédure de récupération...
A vous"

_________________


Revenir en haut
Baron Nouvyte d'Issy
Clodo

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2013
Messages: 7

MessagePosté le: Ven 18 Jan - 13:30 (2013)    Sujet du message: Toc... Toc... Toc... Répondre en citant

Assis au bord de la mare, Nouvyte se tenait le ventre.
Le bout de bidoche avalée crû ne passait pas. Pire, il avait déjà consommé un médicament de sa réserve pour tenter de combattre le mal.
En vain.

Il regarda Denelith enchainée à côté de lui. Toujours inconsciente, sa prisonnière était finalement plus un poids qu'autre chose. Néanmoins, face à un attaquant isolé, la paire pouvait faire illusion et dissuader une attaque surprise.
Soit elle calancherait dimanche et il récupérerait ses biens, soit il l'abandonnerait à son triste sort ou encore la livrerait à d'autres en échange de biens de première nécessité. Nouvyte n'était pas à proprement parler un mauvais garçon ni un pervers vicieux au point de faire subir à sa prisonnière des tourments dont il aurait à se repentir plus tard.
Mais notre attitude dépend parfois des circonstances et bien malin qui peut prévoir l'avenir...
Il reprit tant bien que mal le cours de son activité radiophonique.

"Merci de votre aide Kiko... Je vous reçois fort et clair... Je vais tenter de suivre le canyon... Je vais couper la communication pour économiser les piles et je reprendrai contact une fois arrivé au souterrain... Terminé."

Nouvyte était dans l'embarras. Cette dysenterie aiguë était malvenue et il avait utilisé hier la mince feuille de papier sur laquelle le chemin vers l'entrée du souterrain était dessinée, pour satisfaire ce douloureux besoin.
L'envie le reprenais de plus belle.
Il sortit la carte trouvée par terre après l'attaque de Modette :



Il devait se résoudre à apprendre par coeur le chemin de l'oasis à l'entrée S1.
Les exigences du moment ne permettaient pas d'attendre plus longtemps...

Nouvyte courut s'isoler derrière un palmier...


Revenir en haut
Baron Nouvyte d'Issy
Clodo

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2013
Messages: 7

MessagePosté le: Ven 25 Jan - 22:24 (2013)    Sujet du message: Toc... Toc... Toc... Répondre en citant

Nouvyte avait repris le chemin vers l'entrée du souterrain. Le soir tombait, il fallait avancer rapidement.
Autour de lui, tout n'était que chaos. Des corps en décomposition abandonnés dans des postures ignobles. La mort frappait partout.
Il apercevait vaguement des silhouettes au loin, dans les collines alentour et devait passer à distance, conserver toujours cette nécessaire prudence qui permettrait de le maintenir en vie. Des individus seuls, capables d'une attaque isolée, il pouvait les repousser maintenant qu'il avait récupéré un couteau.
Ce qu'il craignait, c'était ces bandes de pillards organisés, sans foi ni loi, qui rodaient autour et tombaient sur les aventuriers isolés. Aucune pitié à attendre de leur part, contre eux il n'aurait pas l'ombre d'une chance. Son manque d'expérience, sa faiblesse et le peu de ressources qui lui restaient étaient des handicaps trop lourd à surmonter.

Nouvyte se sent soudain observé. Non loin, devant, une ombre sort de derrière un rocher. L'homme à la carrure imposante se présente comme Lavembe. Il toise Nouvyte et tente de lui en imposer en chef de bande aguerri qu'il est.


- Vot' couteau est vraiment à chier, ma p'tiote vous ceinturerait à main nue. J'ausculte des camés pas loin si vous vous sentez d'humeur à marchander un truc plus adapté.
Ce matos est merdique mais j'fais pas dans la gratuité.


Nouvyte essuye du revers de la main, une grosse goutte de sueur qui perle sur sa tempe. Il reconnait un des membres de la bande, un homme de petite taille du nom de Krunk avec qui il a conversé par radio quelque temps auparavant mais ce dernier est silencieux. Une femme est également avec eux mais Nouvyte ne voit pas tout le monde ; il y en a sans doute d'autres plus loin. Tous sont armés. Nouvyte respire profondément et prend le temps de répondre. D'une voie monocorde qui ne veut pas trahir son angoisse, il essaye de ne pas bafouiller sa réponse.

- Je me vois contraint de refuser votre proposition. Néanmoins, je suis prêt à mettre mes talents à votre disposition si nos chemins vont dans la même direction.
M. Krunk que j'aperçois ici et avec qui j'avais conversé me semblait dans de bonnes dispositions.
La carte vers le souterrain que je lui ai transmise allait dans le sens d'une aide et était gage de bonne volonté de ma part.
De plus, en ces temps difficiles, l'union fait la force et ce groupe là-bas, qui se cache derrière ces cadavres n'est pas pour augmenter ici ma confiance. Je vais vers New Vegas. Quels sont vos projets ?

- Pas New Vegas...
répond sans hésiter Lavembe
Le groupe qui tente de se camoufler là-bas, c'sont mes actuels patients. Il est fort probab' que vous appreniez à les connaître, vous et l'ami Krunk.
Et soit dit entre nous, s'ils veulent vous dépecer, vous êtes déjà dans d'mauvaises dispositions pour l'éviter.
'Pouvez êt' poli et faire route avec eux si tout le monde est d'accord. Par contre, si vous êt' trop pressant auprès des filles, j'me verrai dans l'obligation d'vous casser la gueule.
Des questions ? J'adore les questions.

- Oui, j'ai quelques questions...
Tout d'abord en gentleman, je n'ai pas de raison d'importuner ces dames. Mais la légitime défense oblige cependant à agir parfois à l'encontre de ses convictions.
Y a-t-il des raisons pour que New Vegas soit un endroit à éviter... ?

- Déjà, à la base, New Vegas a été improvisée au sein d'une gare routière à l'abandon. Les affres de la destruction urbaine nous l'ont précipitée sous terre. Donc pas d'soleil. Donc augmentation des risques d'état dépressif.
'pouvez vous enticher d'cette ville pour sa richesse en rapports humains (Autrement dit, en baise.) et en alcool. Vot' loyauté à la cité, votre suivi des ordres journaliers vous ouvrira de nouvelles potentialités et du coup... Vous deviendrez patriote. Or, on n'sait toujours pas si Vegas sera en paix avec la surface. Et s'il y a la guerre, 'faudra bien choisir un côté.
'pouvez au contraire vouloir profiter d'la ville sans jamais rien foutre pour elle en échange. Mais ça s'est beaucoup trop fait, et d'aucun est d'venu sévère quant au sort de ces gens-là. Dans certaines villes c'est plus clair et expéditif, mais n'allez pas les prendre pour des pigeons pour autant.


Lavembe réfléchit un instant puis ajoute enfin...

A New Vegas, on veut croire en la noblesse du genre humain et sa capacité à r'monter la pente. Du coup ils ont construit un temple où se recueillir, veiller les morts, tout ça...
Elle a beau êt' ouverte à tout l'monde, si vous êtes un tueur cannibale ça fait tâche, et vous pouvez subir un interrogatoire des autorités si une... Affaire... Venait à r'faire surface.


Il ne ferait pas affaire avec lui, du moins c'était encore prématuré.
Dans quelques mois, peut-être. Il lui manquait des arguments de poids, un bon fusil à pompe, par exemple, pour traiter d'égal à égal avec les autres. Nouvyte s'éloigna sans demander son reste...
Il chemina rapidement dans la nuit suivant le trajet qu'il avait mémorisé.

Il était désormais presque devant l'entrée du souterrain. Un homme patrouillait, qui répondit au nom de Bobby Velasquez.
Nouvyte fut surpris de le voir avancer vers lui en lui tendant la main.


- Vous êtes à une lune et demie en marche forcée de New Vegas. Prenez contact avec Radio Vegas, demandez chacha, elle vous guidera. Vous pouvez y être sous peu si vous vous dépêchez.
Pour toute demande de ravitaillement ou soutien, contactez nous.

- Merci à vous... Je suis déjà en contact avec Kiko, je vais pouvoir le contacter désormais.


Son avenir immédiat s'éclaircissait. Il en saurait plus dans quelques jours lorsqu'il arriverait à New Vegas.
Nouvyte sortit le petit talkie-walkie et se brancha sur la fréquence convenue.


- KKrrrrcchhcccchhh..... Kiko... Ici Nouvyte... Me recevez-vous ?.... Je serai dans le souterrain à la prochaine lune.
J'avancerai à marche forcée pour me rapprocher rapidement de la ville... J'attends vos instructions...À vous...





.


Revenir en haut
Baron Nouvyte d'Issy
Clodo

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2013
Messages: 7

MessagePosté le: Mer 30 Jan - 16:23 (2013)    Sujet du message: Toc... Toc... Toc... Répondre en citant

Nouvyte mis quelques minutes à retrouver un souffle normal.
Ses tempes battaient, après cette longue course dont il ne se serait plus cru capable.
Il s'était engouffré dans le souterrain dès qu'il l'avait pu, courant sans se retourner, espérant son salut dans cette fuite éperdue vers la grande cité, suivant sans réfléchir les conseils qu'on lui avait donné et craignant tellement pour sa pauvre petite vie.
Il s'arrêta en vue de l'entrée de New Vegas, réalisant qu'il était seul et sourit de sa propre bêtise.
Il n'était rien ici, un illustre inconnu dont personne ne se souciait.
Il arrivait comme un clochard, sans vivres, avec ce couteau mal aiguisé, ramassé au milieu des macchabées et qui lui donnait un air tout droit sorti d'une mauvaise BD. Quelle piètre impression il devait faire !
Lui qui était d'ordinaire tiré à quatre épingles avait encore beaucoup de choses à apprendre pour retrouver de sa superbe dans ces souterrains. Il rajusta sa tenue. L'honneur était à peu près tout ce qui lui restait.
Il sortit sont petit talkie-walkie et se brancha sur la fréquence de la ville.


New Vegas... New Vegas... Demande autorisation d'entrer en ville.
J'ai besoin d'assistance... Je n'ai plus de vivres...


Revenir en haut
Kiko
Exploitant Agricole

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2012
Messages: 362

MessagePosté le: Mer 30 Jan - 16:58 (2013)    Sujet du message: Toc... Toc... Toc... Répondre en citant

Kiko attrapa sa radio pour répondre à Nouvyte, qu'il commençait à connaître :

"Ici Kiko, les portes vous sont ouvertes ... Dites nous de quoi vous avez besoin, on s'arrangera pour que vous le receviez ..."
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:48 (2016)    Sujet du message: Toc... Toc... Toc...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Distillerie Index du Forum -> Fréquence Publique -> Poste de transmission Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com